Violences conjugales pendant le confinement : ne renoncez pas à signaler des faits

En raison du contexte de confinement mis en place contre le nouveau coronavirus, les appels liés aux violences conjugales sont en très nette progression. Les pouvoirs publics appellent les victimes à ne pas renoncer à signaler des faits de violences. Elles seront toujours orientées et écoutées dans leur démarches, 24h/24.

Il ne faut pas hésiter à :

  • Faire le 17 s'il y a une urgence imminente,
  • Appeler le 3919 pour recevoir de l'aide anonymement et gratuitement,
  • Signaler en ligne anonymement en cliquant sur ce lien : https://www.service-public.fr