Périmètres scolaires : vers un meilleur équilibre des effectifs dans les écoles

Chaque périmètre administratif de la ville se décompose en plusieurs secteurs scolaires dont la limite géographique sert à déterminer l’affectation des élèves et leur répartition dans les différentes écoles. Cette organisation permet également l’implantation homogène des équipements et une maitrise des flux d’élèves.

À ce jour, il existe sept secteurs scolaires à Éragny-sur-Oise : Pablo Neruda, Henri Fillette, Le Bois, La Challe/Longues Rayes, Les Dix Arpents, la Butte et Le Grillon.
En 2015, la Vile a fait réaliser par un cabinet spécialisé un audit sur trois points importants : l’évolution démographique de la Ville, l’état des bâtiments scolaires et les travaux rendus obligatoires par la loi visant à les rendre accessibles aux personnes à mobilité réduite.
En engageant cette étude sur la démographie, ce sont les impacts sur la capacité d’accueil des établissements et les nouveaux besoins qui étaient visés. En effet, avec l’arrivée progressive mais importante de nouvelles
populations dans les quartiers du Bas Noyer et de la gare, les effectifs dans certaines écoles s’en trouvent affectés.
Un comité technique chargé de réfléchir aux nouveaux périmètres a été constitué dès septembre 2015. Composé d’un représentant par liste des parents d’élèves élus, des directeurs d’écoles, des proviseurs des deux
collèges, de l’inspectrice de l’Éducation nationale, des élus et des services concernés de la Ville, il s’est réuni quatre fois en quinze mois. Certains critères existants importants ont été conservés dans le cadre de ces
réflexions : les fratries ne sont pas séparées et tout enfant ayant débuté un cycle maternel ou élémentaire dans une école pourra aller à son terme (sauf souhait contraire de la famille).
Le périmètre définitif (carte à consulter dans les documents à télécharger ) a été validé par le comité technique le 29 novembre 2016. Il a été transmis à l’Éducation nationale, et a fait l’objet d’une délibération en conseil municipal au premier trimestre 2017. Il est entré en application à la rentrée scolaire de septembre 2017.
 

Repères: 

Les études prospectives et l’état des lieux ont permis de mettre en exergue les éléments suivants :

  • À périmètre constant, les capacités d’accueil actuelles des groupes scolaires Pablo Neruda et le Bois ne suffiront pas à absorber de nouveaux élèves. Elles nécessitent la création de deux nouvelles classes au sein du groupe scolaire Pablo Neruda, d’un nouveau groupe scolaire et donc d’un nouveau secteur au Bas Noyer.
  • Certains groupes scolaires comme les Longues Rayes disposent de capacités d’accueil importantes sous-utilisées. Des modifications sont donc apportées afin d’équilibrer les effectifs sur le territoire et favoriser la mixité sociale : le quartier de la côte des Cayennes sera affecté au secteur de Pablo Neruda, le quartier des Pincevents au secteur des Longues Rayes et le clos du manège au secteur de la Butte.
  • Tout nouvel enfant inscrit (hors fratrie) résidant dans le secteur du Bas Noyer (dans l’attente de la livraison de la nouvelle école) sera systématiquement scolarisé, pour la maternelle à l’école de la Challe, pour l’élémentaire à l’école des Longues Rayes.
  • Tout nouvel enfant inscrit (hors fraterie) résidant dans le secteur du Clos du Manège sera systématiquement scolarisé au groupe scolaire de la Butte